dimanche 26 novembre 2017

Porc au navet




Vous ai-je déjà parlé de la blogueuse Létitia de Piment oiseau ? Je la suis depuis tellement d'années que je n'arrive même plus à me souvenir depuis quand, mais une chose est certaine : je l'adore !
Dès qu'il y a un plat pas sexy de prime abord, Piment oiseau est là pour lui redonner ses lettres de noblesse et nous donner envie de boulotter le plat sans tergiverser, que ce soit des bulots, du pied de porc (c'est la reine des abats !) ou encore des navets. 

C'est le cas de ce plat, de la poitrine de porc, un des morceaux les moins chers, avec du navet, ce légume si mal aimé en raison de son amertume souvent mal gérée.
Ici, elle réveille ces saveurs somme toute très classiques avec des goûts venus d'Asie (gingembre, nuoc-mâm, soja) et elle crée ce faisant un bon bouillon d'accompagnement (ouaiiis !).

Si vous êtes deux comme nous, je vous conseille de ne pas réduire les quantités de ce plat et de faire comme moi en variant les plaisirs entre les deux services. 
La première fois, servez-le avec du riz et un peu de citron vert. La deuxième fois, mangez le plat tel quel en transformant en purée les navets avec de la crème pour créer un bon écrasé onctueux et en réduisant le bouillon jusqu'à obtenir une sauce bien concentrée en goût.
On peut ainsi créer deux plats différents à partir d'une seule recette !

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 600 g de poitrine de porc coupée en lamelles de 2 cm environ
- 400 g de navets boule d'or
- 2 gros oignons
- 30 g de gingembre frais râpé
- 2 gousses d'ail écrasées
- 2 c à soupe de nuoc-mâm 
- 4 c à soupe de sauce soja
- 2 c à soupe de miel

Plonger la viande de porc dans une casserole d'eau frémissante et laisser cuire 10 min pour enlever les impuretés. Egoutter et réserver.
Pendant ce temps, peler les navets et les découper en gros quartiers. Emincer les oignons. 
Faire chauffer dans une cocotte un filet d'huile d'olive et y faire revenir les oignons 5 min jusqu'à ce qu'ils soient un peu dorés puis ajouter les navets. Remuer encore 5 min. et ajouter le gingembre et l'ail.
Au bout d'une minute, mettre le porc, saler légèrement, et incorporer le miel, la sauce soja et le nuoc-mâm. Bien mélanger et verser de l'eau à hauteur pour que la viande soit juste immergée.
Porter à ébullition, baisser le feu et couvrir.
Laisser mijoter 45 min. à 1h à feu doux jusqu'à ce que la viande soit fondante. 

1er service :
Servir avec du riz thaï ou basmati bien chaud et quelques gouttes de citron vert.

2nd service :
Utiliser les navets restants et les faire chauffer dans une casserole avec de la crème liquide (la quantité dépend de ce qu'il vous reste comme navet : commencer doucement et en rajouter au fur et à mesure jusqu'à atteindre la consistance souhaitée). Faire réchauffer la viande à part. Dans une autre casserole, faire réduire à feu vif le bouillon jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'environ 5 c à soupe de sauce bien concentrée. Servir le tout ensemble bien chaud. 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire