dimanche 16 septembre 2018

Florilège Japon


Nous avons bien rigolé en voyant ce genre de franponais un peu partout !


Chose promise, chose due !

Une fois n'est pas coutume, je vous propose un petit florilège des plats que j'ai eu l'occasion de manger au Japon. Nous n'avons jamais aussi bien mangé pendant un mois ! La nourriture est extrêmement variée
Je vous soumets ici quelques photographies non retouchées (sauf celle du ramen au lait, vraiment trop sombre) représentant ces plats (et, derrière eux, de grands moments) sans pour autant rentrer énormément dans les détails.
Si un plat ou un autre vous intéresse, sentez-vous libres d'aller regarder sur internet. Mais sachez aussi que je ferai quelques billets sur certains plats que je compte recréer à la maison. D'ici là, je vous laisse le plaisir de vous balader parmi ces plats, parmi cette culture, au gré de vos envies
Bonne dégustation !


Washoku du premier soir, ma version

Washoku du premier soir, version Mister Ratatouille

Un des meilleurs plats du voyage le deuxième jour : tsukemen au porc à Tatsunoya, Tokyo

Petit-déjeuner à la japonaise : soupe miso, riz et algues nori, gingembre mariné, oeuf cru, tsukemono et natto

Yakisoba et takoyaki à l'aéroport de Narita, Tokyo ; au fond, en vert fluo, un soda au melon !

Miso ramen

Shoyu ramen et gyoza

Petits-déjeuners moins sains achetés en konbini

Petit-déjeuner luxueux et royal dans un ryokan (auberge japonaise de luxe)

Soba froides avec du daikon et tempura de crevettes et légumes

Donburi au porc local d'Hokkaido
Spécialité d'Hokkaido connue pour ses produits laitiers : les ramen au lait !

Au Japon, il y a des distributeurs absolument partout, et vraiment pas chers !

Le meilleur katsudon du monde à Zuicho, Shibuya, Tokyo : une tuerie !

Abura soba : malgré son nom, ce sont des sortes de nouilles à ramen frites dans de l'huile, spécialité de Tokyo

Le bento du bus pour aller à Takayama : sushi, maki, shirasu (petits poissons entiers), légumes vapeur, riz et omelette, saumon, chawannmushi (flan salé à l'oeuf), mochi pour finir

Hambagu fumant à Takayama : à ne pas confondre avec le Hambaagu (hamburger), ici c'est seulement un steak haché. Mister Ratatouille était déçu mais c'était quand même très bon !

A côté du hambagu, moi j'ai pris du boeuf wagyu avec des korokke et tempura de crevettes et salade de chou : miam !

Un ramen au curry ! Original !

Cup noodles (kitsune udon et udon au porc) dégustés avec des sawa, cocktails légèrement alcoolisés, au citron et à la pêche

Je n'ai plus aucun souvenir de ce plat, que je redécouvre dans mes photos : un shoyu ramen au porc, certainement !

Les meilleures boulettes de ma vie dégustées dans un excellent restaurant sinonippon : moelleuses, laquées, goûteuses, fondantes... un régal !

Autre petit déjeuner rapide en konbini : petit gâteau à la crème et à la mangue et cookie des Peanuts (très populaires au Japon), étonnamment très bon !
Udon froides à couper soi-même accompagnées de tempura de crevettes : on a attendu plus de deux heures pour ce repas tant le restau était pris d'assaut !


Shabu shabu royal au boeuf wagyu, une tuerie !
Tonkatsu à la gare de Kyoto : excellent !
Takoyaki recouverts de katsuobushi (lamelles de bonite séchée)

Excellent tataki et poisson local froid dégusté en entrée à l'arrière-plan

Yakitori de différents viandes et abats

Assortiment de sashimi dégustés dans un izakaya (bar)

Washoku marin dégusté à Shikoku avec des sashimi de daurade
Sushi !
Bento du retour en train vers Tokyo : tempura de crevettes, sushi et anago (variante de l'anguille), on se régale !

On termine avec un petit dernier pour la route...







mardi 4 septembre 2018

Salade de rubans d'oeuf et bresaola




Après une longue période de vacances, voici venue la rentrée ! Après mon mariage et mon voyage de noces d'un mois au Japon, me voici enfin de retour après toutes ces émotions, prête à continuer le blog et à vous livrer mes pérégrinations culinaires.

J'ai super bien mangé au Japon, ce qui n'est pas étonnant : je compte vous livrer, pour ceux qui ne me suivent pas sur Instagram, un petit aperçu des plats que j'ai pu déguster là-bas, ne vous en faites pas.
Pour vous faire patienter, une des recettes que j'avais gardée dans mes archives avant de partir, une salade de rubans d'oeuf et bresaola signée Jamie que j'ai modifiée un peu en rajoutant une vinaigrette un peu spéciale tirée d'une recette de tourte de Conticini.

Bon appétit et belle rentrée à vous !

Ingrédients (pour 2 personnes) :
- un demi-bulbe de fenouil
- 2 gros oeufs bio
- 2 belles poignées de roquette
- 1 poignée de cresson
- 8 tranches de bresaola (boeuf séché)
- huile d'olive
- une poignée de parmesan fraîchement râpé
- des tranchettes de baguette 
- le jus d'un quart de citron
- une cuillère à soupe d'huile de truffe (facultatif mais je vous le conseille !)
pour la vinaigrette Conticini :
- de l'eau d'une mozzarella
- une petite gousse d'ail pelée et coupée en deux
- une poignée de basilic
- quelques brins de coriandre
- 3 tomates cerises
- une c à s de jus de citron
- quelque brins d'aneth

Emincer au robot (disque fin) le fenouil et mettre les lamelles dans l'eau très froide avec des glaçons pendant une minute environ ; cela leur donne du croquant. L'égoutter et le sécher. Réserver.

Fouetter les oeufs avec une pincée de sel et de poivre. Ajouter un mince filet d'eau dans le mélange pour obtenir des omelettes aussi fines que des crêpes. Frotter une poêle anti-adhésive avec de l'huile d'olive et la mettre à chauffer. Verser rapidement la moitié du mélange d'oeufs dans la poêle en la faisant tourner pour qu'il y en ait partout. En moins d'une minute, la fine crêpe sera cuite. La décoller alors avec une spatule et recommencer avec la seconde moitié. Les recouvrir de papier d'aluminium pour les garder au chaud.

Pendant ce temps, mettre au robot mixeur tous les ingrédients de la vinaigrette. Réserver.

Mettre le fenouil et les feuilles de salade dans un bol. Répartir la bresaola sur les deux assiettes et l'arroser d'huile d'olive. Rouler les crêpes d'oeufs une par une et les couper en tronçons d'environ 1 à 2 cm : en se déroulant, cela formera des rubans. Les ajouter dans le bol avec le fenouil, les feuilles de salade et le parmesan râpé.
Assaisonner le tout avec 3 c à s d'huile d'olive et le jus de citron. Saler, poivrer et goûter pour rectifier. Rajouter l'huile de truffe. 

Finir en versant la vinaigrette pour terminer et en dégustant avec le pain.