mercredi 31 mai 2017

Salade d'asperges des bois




Est-ce que vous connaissez l'asperge des bois ? Elle est aussi connue sous le doux nom d'aspergette ou encore d'ornithogale, littéralement le lait des oiseaux en grec ancien. 
J'en avais entendu parler dans le livre, que je vous présenterai bientôt, de Linda Louis, L'appel gourmand de la forêt, mais je n'avais jamais eu l'occasion d'en goûter. 
 Du coup, j'étais super contente d'en trouver dans le supermarché du coin il y a quelques jours ! C'était la dernière botte. 
Je me suis jetée dessus comme une furie. 


J'ai commencé par les mâchouiller une fois blanchies pour voir quequ'goût qu'ça a tout de même et j'ai trouvé que cela n'avait pas grand chose à voir avec l'asperge. Le parfum est beaucoup plus subtil et me fait plutôt penser à la fève

Je les ai alors accommodées en suivant les précieux conseils de ce livre. C'est là que j'ai (re)découvert aussi qu'il faut la consommer avec modération car elle contient, comme l'oxalis et l'oseille, je cite "de l'oxalate, plus précisément des raphides d'oxalate de calcium, responsables de calculs rénaux". Si vous êtes donc particulièrement sensibles des reins, passez votre chemin. Pour les autres, n'ayez crainte ; en petites quantités elle n'est pas bien méchante.

Si la soupe ne m'a pas convaincue, j'ai été en revanche enchantée par la recette de salade composée et je vous la livre donc. 

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 70 g de quinoa
- 30 ml de jus de citron
- 100 g de petits pois écossés
- 100 g de fèves écossées
- 50 g de pointes d'asperge des bois (j'ai gardé les tiges pour une soupe)
- 1 oignon nouveau
- 1 botte de persil plat
- 1/2 botte de menthe
- 100 g de radis
- 60 ml d'huile d'olive

Porter doucement 200 ml d'eau à ébullition.
Rincer abondamment le quinoa et l'égoutter. Le plonger dans l'eau bouillante et le faire cuire à feu doux pendant 3 à 4 minutes. Eteindre le feu, ajouter le jus de citron et couvrir.
Faire cuire les petits pois et les fèves à la vapeur pendant 5 minutes (je les ai cuits à l'eau). Ajouter les pointes d'ornithogales et poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Rafraîchir les légumes pour stopper la cuisson et fixer la couleur.
Passer l'oignon, le persil et la menthe sous l'eau froide. Les hacher. Laver et émincer finement les radis.
Mettre le quinoa dans un saladier, ajouter l'huile d'olive et tous les légumes. Assaisonner en sel et poivre, mélanger et réserver au frais pendant au moins 1 heure avant de servir.  


samedi 27 mai 2017

Porc au satay





Alors oui, ce n'est pas le plat le plus photogénique... mais qu'est-ce que c'est bon ! Et ce qui compte, c'est toujours le goût, encore et toujours.

Les petits plats mijotés, chez nous, ça dure toute l'année. Certes, on va alterner à la belle saison avec des salades, des tartines... mais je ne suis pas très fan de tout ce qui se mange froid, même en été (exception faite pour les glaces bien entendu :-) !). 

J'adore manger chaud. Je ne sais pas si c'est mon petit estomac qui le réclame pour une meilleure digestion ou si j'aime tout simplement le réconfort d'un bon plat fumant. Toujours est-il que je n'ai pas forcément l'impression d'avoir fait un vrai repas si je mange froid.

Et mon deuxième péché mignon, ce sont les sauces à la cacahuète. J'ai découvert cela pour la première fois dans un restaurant sénégalais à Paris où j'avais mangé un délicieux mafé. Mafé ou satay, Afrique ou Asie, tout ce qui contient de la cacahuète, je suis présente :-)

Bref, la recette que je vous présente est donc un des plats que je fais souvent. Il est très rapide et vraiment excellent ! Le plus dur est de se procurer la poudre de satay (en épicerie asiatique). Si vous y arrivez, n'hésitez pas, vous m'en direz des nouvelles !

N.B. : j'utilise du hachis dans cette recette parce que c'est ce que j'ai toujours dans mon congélateur mais vous pouvez tout à fait le remplacer par les morceaux de porc (ou même de poulet) que vous préférez. Il suffit de rallonger de 5 minutes le temps de cuisson de la viande.

Ingrédients (pour 2 personnes) :
- 200 g de hachis de porc
- 3 grosses c à soupe de poudre de satay
- 1 oignon
- 200 ml de lait de coco
- une poignée de noix de cajou non salées
- 1/2 c à soupe de beurre de cacahuète

Emincer l'oignon et le faire revenir sans dorer dans une poêle à feu moyen avec un filet d'huile d'olive.
Ajouter le porc ainsi que la poudre de satay. Verser un tout petit verre d'eau et laisser cuire pendant 5 minutes.

Verser le lait de coco, concasser les noix de cajou et les ajouter à la sauce. Terminer par le beurre de cacahuète. Bien mélanger et laisser mijoter à découvert sur feu doux durant environ 10 minutes. 


Servir avec du riz thaï cuit au cuiseur à riz et disposer sur la table des quartiers de citron vert et du poivre pour ceux qui le veulent. 

Bon appétit !
 

lundi 22 mai 2017

Soupe d'asperges vertes




J'adore les asperges vertes ! Si en Alsace on trouve plutôt des blanches - je trouve d'ailleurs ces dernières imbattables avec de la mayonnaise - j'ai tendance à me diriger plutôt vers les vertes pour les autres types de préparation. J'avoue qu'en cela comme dans tant d'autres préparations culinaires, je suis mon gourou Jamie ;-).

Ici je vous propose une soupe d'asperges vertes : l'alliance avec l'oignon blanc, le céleri et le poireau subliment le goût de l'asperge et le tout est un concentré de vert gourmand et bien agréable en cette saison.

Quant aux bénéfices pour votre santé, je ne m'étalerai pas sur la génialité des asperges car vous savez certainement qu'elles purifient le foie, regorgent de vitamines et nutriments, dont l'acide folique et ceci et cela etc.
Bref, aucune culpabilité à se resservir donc régalez-vous !

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 400 g d'asperges vertes, les bases ligneuses retirées
- 1 oignon blanc moyen pelé et haché
- 1 tige de céleri branche parée et hachée
- 1 poireau paré et haché 
- 1 litre de bouillon de volaille

Couper les pointes des asperges et les mettre de côté pour plus tard. Hacher grossièrement les tiges d'asperges. Poser une casserole sur le feu et y verser un trait d'huile d'olive. Faire doucement revenir l'oignon, le céleri et le poireau environ 10 min. Ajouter les tiges d'asperges hachées, le bouillon et faire mijoter 20 min. à couvert. Assaisonner la soupe petit à petit pendant la cuisson avec du sel et du poivre.
Retirer du feu et mixer avec un blender. Ajuster l'assaisonnement.
La remettre sur le feu et y ajouter les pointes d'asperges en remuant. La porter de nouveau à ébullition et laisser mijoter encore quelques minutes, jusqu'à ce que les pointes soient tendres. 

mardi 16 mai 2017

Muffins à l'ail des ours




L'ail des ours est une plante que j'affectionne tout particulièrement et, lorsque vient la saison au printemps, je suis toujours contente d'avoir l'occasion de le transformer. 
Depuis que je suis de retour en Alsace, je n'ai pas encore recherché de coin à ail des ours et, quand j'en parle, j'ai l'impression qu'ils sont aussi jalousement gardés que les coins à champignons.

C'est pourquoi j'étais enchantée lorsque ma belle-maman m'en a donné une petite cargaison. J'ai utilisé la recette de Piment Oiseau pour les transformer et c'était un délice : bien dorés et moelleux à souhait. 

Personnellement j'augmenterais encore un peu la part d'ail des ours (je le mets dans la recette ci-dessous) pour que ce soit un peu plus relevé, mais en même temps c'est la fille qui raffolait d'ail cru dans la salade verte étant petite qui vous parle, alors c'est vous qui voyez.  

Ces muffins accompagneront à merveille une soupe, une salade de légumes ou bien ils peuvent être la star pour un déjeuner léger.


Ingrédients (pour 6 muffins environ) :
- 87 g de farine
- 1 oeuf
- 125 ml de lait
- 1 c à soupe d'huile d'olive
- 1 demi-sachet de levure chimique
- 25 g de parmesan râpé 
- 30 g de feuilles d'ail des ours ciselées sans la tige

Préchauffer le four à 200°C.
Battre les oeufs dans un saladier avec le lait et l'huile d'olive. Ajouter la farine, la levure et mélanger. Incorporer l'ail des ours et le parmesan. Saler et poivrer.
Verser l'appareil dans des moules à muffins (j'en utilise en silicone donc je ne rajoute aucune matière grasse). Enfourner pour une vingtaine de minutes, jusqu'à ce qu'ils soient bien gonflés et dorés.
Attendre une dizaine de minutes avant de démouler.
Bonne dégustation ! 

jeudi 11 mai 2017

Hélixir, le bar à smoothies




Hélixir : j'ai découvert ce bar à smoothies en 2015 quand je passais mes journées d'été à la bibliothèque Malraux à Rivétoile à dévorer des mangas :)
On avait eu un été particulièrement caniculaire. Dès que je me retrouvais dehors, loin de la climatisation de la bibliothèque, et que j'avais le gosier sec, hop ! un petit saut juste à côté pour boire leurs smoothies si rafraîchissants et délicieux !!


J'y suis retournée il y a peu et mon avis n'a pas changé, j'aime toujours autant le concept. Je regrette juste qu'il n'y ait pas de terrasse et que ce soit en plein milieu d'un centre commercial car son charme en pâtit largement.
Mais ne vous arrêtez pas à cela car leurs jus de fruits sont très très bons et vous avez le choix. La preuve ci-dessous: 


Leurs smoothies sont faits à partir de fruits entiers, de jus de fruits et de yaourt glacé. Le tout est mixé à la minute dans un blender sous vos yeux ébahis.

Ce jour-là, j'ai craqué pour un Booster : framboise, menthe, fraise, glace au yaourt, pomme, ginseng et guarana. Ce fut divin.


Hélixir
3, place Dauphine
Centre commercial Rivétoile
STRASBOURG

jeudi 4 mai 2017

Risotto chèvre épinard




Un petit peu de vert avec ce risotto, qui est le préféré de Mister Ratatouille et qui est devenu un classique à la maison depuis plusieurs années lorsque revient le printemps

J'ai pioché dans Cook de Jamie Oliver ce mélange de chèvre frais et d'épinards et modifié les quantités. Pour le reste, vous connaissez mon amour des risottos : vous ne serez pas déçus par celui-là !

Ingrédients (pour 2 personnes) :
- 180 g de riz à risotto
- 100 g de chèvre frais
- 100 g d'épinards frais ou surgelés
- 50 g de parmesan fraîchement râpé
- 500 ml de bouillon de volaille
- noix de muscade
- 1 gousse d'ail
- huile d'olive
- une noix de beurre
- 1 branche de céleri
- 1 oignon
- un petit verre de vin blanc
- un demi-citron

Dans une sauteuse à feu moyen, verser un filet d'huile d'olive ainsi que l'oignon et le céleri finement hachés jusqu'à ce qu'ils soient bien fondants. 
Pendant ce temps, faire tomber les épinards dans une casserole avec un filet d'huile d'olive, une noix de beurre, l'ail haché ainsi qu'une pincée de sel et de noix de muscade. Après cuisson, ajouter le poivre et mixer.
Ajouter le riz. Dès qu'il devient translucide, verser le vin. Laisser évaporer puis verser le bouillon louche par louche jusqu'à ce que le riz soit cuit mais encore un peu croquant (17 minutes environ). Peu avant la fin de la cuisson, ajouter les épinards hachés.

Une fois le risotto cuit, enlever du feu et ajouter le jus d'un demi-citron, une grosse noix de beurre, le sel et le poivre ainsi que le chèvre frais. Laisser reposer à couvert pendant 2 minutes avant de servir dans des assiettes creuses. Disposer sur la table le parmesan et l'huile d'olive pour les convives.

Bon appétit !

 

lundi 1 mai 2017

Muffins coeur coulant chocolat




Je fais très peu de pâtisserie. Comme je ne suis pas fana de sucre, je n'éprouve du coup pas le besoin d'avoir constamment des desserts ou goûters de prêts à la maison. C'est le salé qui me fait saliver. Cependant, il y a quelques recettes en sucré que j'apprécie particulièrement, et les muffins en font partie. 
Les longs week-ends sont l'occasion idéale pour se pencher sur les fourneaux et aller explorer du côté du sucré !

Cela fait longtemps que je fais cette recette de muffins au coeur coulant chocolat et aux huiles essentielles. Je me suis inspirée de la recette de Beaualalouche, qui rajoute du yaourt pour rendre l'appareil plus moelleux et qui ose mettre quelques gouttes d'huile essentielle de mandarine pour parfumer le tout. J'ai fait quelques changements en transformant les copeaux de chocolat initialement utilisées en coeur coulant.

N'hésitez pas à la modifier vous-mêmes en utilisant de l'huile essentielle de citron ou de lavande (mais respectez les quantités, c'est important !) ou bien en remplaçant le chocolat noir par du chocolat au lait, du chocolat blanc...


Ingrédients (pour un moule en silicone à 6 muffins) :
- 120 g de farine
- 50 g de sucre
- une pincée de sel
- un demi-sachet de levure
- 6 carreaux de chocolat noir à 70%
- 1 oeuf
- 75 g de yaourt grec
- 100 ml de lait demi-écrémé
- 3 gouttes d'huile essentielle de mandarine

Préchauffer le four à 180°C.
Passer le moule sous l'eau (s'il est en silicone).
Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure. Dans un bol, mélanger l'oeuf, le lait, le yaourt et l'huile essentielle.
Verser le contenu du bol dans le saladier et mélanger avec une fourchette sans trop insister. Remplir les moules. Déposer un carreau de chocolat par muffin sur la préparation. 
Cuire vingt minutes au four jusqu'à ce qu'ils aient bien gonflé et qu'ils soient bien dorés.
Sortir du four et attendre une dizaine de minutes avant de les démouler.