mardi 2 janvier 2018

Cabillaud au potimarron, tuiles parmesan noisette




Je vous souhaite à tous une très belle et heureuse année 2018 ! Puisse-t-elle illuminer votre chemin de bonheur sans cesse renouvelé mais aussi... de bons petits plats !

Comme vous avez dû vous aussi bien fêter et beaucoup manger, je vous propose dans les prochains articles quelques petits plats un peu plus légers histoire d'entamer l'année de manière rassérénée.

On commence avec ce dos de cabillaud cuit à la vapeur et accompagné d'une purée de potimarron au lait de coco ainsi que de tuiles au parmesan, à la noisette et au sésame. 
Un plat léger et savoureux que j'ai improvisé grâce à ma nouvelle résolution (enfin pas si nouvelle que ça... !) de vider le congélateur et les placards régulièrement, sans attendre de redécouvrir des aliments étranges au fond des tiroirs achetés sur un coup de tête il y a bien trop longtemps. Ici, pas d'aliments étranges, ça va, on reste sur du basique, et du même pas trop vieux : espérons que mes belles résolutions durent dans le temps mais en même temps si c'était le cas, ce ne serait pas des résolutions, n'est-ce pas ?


Ingrédients (pour deux personnes)
- 280 g de dos de cabillaud
- un demi-potimarron
- une demi-botte de thym frais
- une demi-botte d’estragon
- une orange à jus
- 200 ml de lait de coco

--> pour les tuiles :
- 10 g de blanc d’œuf
- 10 g de beurre demi-sel
- 10 g de farine
- 2 c à café de poudre de noisette
- une poignée de parmesan frais râpé
- 2 pincées de graines de sésame


Couper grossièrement le potimarron en cubes et le faire cuire jusqu’à ce qu’il soit bien tendre dans une casserole avec un fond d’eau à feu moyen après avoir attendu l’ébullition. 
Egoutter et remettre dans la casserole. Verser le lait de coco, du sel et du poivre selon sa convenance, faire bouillir et réserver. Mixer l’ensemble finement dans un robot pour obtenir une purée bien lisse et veloutée.

Préparer la pâte à tuile en mélangeant le blanc d’œuf, le beurre et la farine. Laisser reposer 10 min. 
Préchauffer le four à 170°C. 
Etaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et recouvrir de parmesan puis de noisette puis de sésame et terminer à nouveau par du parmesan. Enfourner en haut du four pour environ 15 min, selon la taille de vos tuiles. 




Faire cuire le cabillaud préalablement salé à la vapeur pendant environ 15 min en mettant dans le panier au-dessous le thym, l’estragon et la moitié de l’orange. Le poisson est prêt quand il n’est plus translucide mais juste blanc nacré.




Faire réchauffer la purée doucement et hors du feu ajouter du jus de l’autre moitié d’orange selon sa convenance (goûter et assaisonner en fonction).

Servir le tout bien chaud dans une assiette, poisson, purée et la tuile qui recouvre le tout ! Miam !

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire