dimanche 4 mars 2018

Pierogi




J'avoue que je ne suis pas trop mécontente de mes premiers pierogi ! Comme je suis fan des ravioli en général (vous en verrez bientôt des plus classiques sur le blog), cela faisait un petit moment que je voulais tester cette spécialité polonaise.
J'ai trouvé la recette dans un de mes livres préférés de Jamie Oliver, Comfort food ; ce dernier explique que la farce à base de pommes de terre, de chou blanc et de carvi ainsi que l'accompagnement à la crème aigre remonteraient à l'origine au XIIIème siècle, où on les servait en entrée à Noël.
Nul besoin d'attendre Noël pour les déguster ni de remonter le temps, je vous livre la recette telle quelle car elle m'a conquise : j'ai hâte d'en refaire !

Ingrédients pour environ 30 pierogi (8 personnes en entrée, 4 en plat principal) :
--> la pâte :
- 2 gros oeufs
- 400 g de crème aigre (crème fraîche marinée 20 min. avec du citron)
- 350 g de farine + pour saupoudrer
- 1/2 c à café de levure
--> la farce :
- 1/4 de chou blanc (250 g)
- 2 c à soupe de vinaigre de vin blanc
- 500 g de pommes de terre à chair farineuse
- 2 c à café de graines de carvi
- 2 oignons
- 120 g de beaufort (ou cantal ou cheddar)
--> l'accompagnement :
- 1 botte de ciboulette (30 g)
- 1 citron

Pour préparer la pâte, battre les oeufs avec 150 g de crème aigre dans un saladier. Tamiser la farine, la levure et 1/2 c à café de sel sur ce mélange puis mélanger. Pétrir la pâte pour obtenir une texture lisse avant de l'envelopper du film alimentaire et de la glisser au frigo.

Râper le chou, le malaxer avec le vinaigre et une pincée de sel et le laisser macérer.
Peler les pommes de terre, les couper en gros morceaux et les faire cuire 10 à 12 min. à l'eau bouillante salée. Quand elles sont tendres, les égoutter et laisser la vapeur s'échapper. 
Mettre les graines de carvi dans une poêle, les faire griller sur feu doux quelques minutes, le temps de peler et d'émincer les oignons pour les faire ensuite revenir avec les épices, dans un filet d'huile. Laisser cuire 5 à 8 min. jusqu'à ce qu'ils soient dorés, en remuant de temps en temps puis ajouter le chou et une noix de beurre. Au bout de 5 min., incorporer les pommes de terre écrasées, le fromage râpé et une pincée de poivre. Rectifier l'assaisonnement et laisser refroidir.
Pendant ce temps, ciseler finement la ciboulette et la mélanger dans un bol avec le reste de crème aigre, le zeste et le jus du citron. Laisser au frigo jusqu'au moment de servir.

Sur le plan de travail fariné, diviser la pâte en deux, étaler un des pâtons sur 2 mm d'épaisseur en le saupoudrant de farine. Découper des disques avec un emporte-pièce de 9 cm de diamètre environ. Diviser la farce en portions de la valeur d'une cuillère café bombée que l'on aura façonnées en boulette avant de les disposer au centre de chaque disque.



Une fois les boulettes placées, replier le disque sur lui-même pour former un croissant et pincer les bords pour bien refermer le tout.



Avec une fourchette, souder le pourtour en imprimant les dents dans la pâte. 



A ce stade, Jamie nous dit qu'on peut déjà être fier de nous et je joins mes encouragements aux siens : bravo, vous y êtes arrivés !

Faire cuire les pierogi en les plongeant 4 min. dans un grand volume d'eau bouillante salée en croisant les doigts pour qu'ils ne s'ouvrent pas (procéder en plusieurs tournées).


Quand ils remontent à la surface, les déposer dans une poêle avec une noix de beurre mousseux. Les faire dorer sur une seule face à feu moyen.
Servir avec la crème à la ciboulette.

Bon appétit !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire