jeudi 3 août 2017

Tajine de collier d'agneau au safran




Voici une recette qui sent bon l'été avec l'olive, le citron confit, l'agneau, le poireau... ah non mince, pas le poireau ! Mais pour le reste, c'est bon, on entend presque les cigales.

Ce plat est vraiment bon marché si vous choisissez comme moi du collier d'agneau non désossé. En revanche, vous aurez peu de viande et ce sont clairement les légumes qui prendront le dessus. Si vous vous sentez carnivore ou vous voulez que ce soit plus consistant, prenez la même quantité d'agneau mais demandez à votre boucher de le désosser.

J'ai adapté cette recette d'un chapitre de Jamie Oliver qui parle du Maroc dans Carnet de route. Comme j'ai voulu alléger le plat, j'ai supprimé notamment les pommes de terre, qu'il fait cuire avec l'ensemble au four (350 g environ). A vous de les rajouter ou non selon votre bon plaisir. De notre côté, on a accompagné ce plat de riz thaï.

Comme beaucoup de recettes que je vous propose, c'est un plat spécial feignasses : il suffit de tout assembler dans le plat à tajine et c'est tout ! La cuisson est longue, certes mais il n'y a rien à faire car c'est le four qui se charge de tout. J'adore ce genre de plats !

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- une poignée d'olives mélangées avec les noyaux (j'ai pris des Kalamata mais des vertes iront très bien avec)
-  3 tranches de citron confit hachées
- une belle pincée de safran
- 2 carottes hachées
- 2 poireaux hachés
- 1 tête d'ail, les gousses séparées et écrasées mais non pelées
- 800 g de collier d'agneau, coupé en morceaux de 10 cm
- 2 c à soupe de beurre
Préchauffer le four à 150°C.
Mettre les olives, les citrons dans un plat à tajine avec un bon trait d'huile d'olive et le safran. Puis ajouter les légumes, l'ail et la viande. Recouvrir avec le beurre, du sel et du poivre puis verser 70 cl d'eau pour juste recouvrir le tout.
Mettre le couvercle puis enfourner pour 3h30 de cuisson.
C'est prêt ! Servir dans des assiettes creuses avec du riz ou des pommes de terre.

Bon appétit !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire